gros plan sur une poignée de porte
gros plan sur une poignée de porte

Protéger ses données personnelles

En matière de protection des données, une menace est vite arrivée.
La Banque Palatine vous livre ses bonnes pratiques pour protéger vos données personnelles.

Avec la généralisation du digital, nous sommes de plus en plus connecté(e)s et nos données personnelles sont exposées à un risque accru.

Conscient des risques que représente la diffusion de vos données personnelles, la vous livre ses bonnes pratiques pour garder la main sur les informations que vous diffusez sur Internet, en vous proposant d’adopter quelques gestes simples.

vitre travaillée

Les données personnelles, en bref

Une donnée à caractère personnel (DCP), couramment appelée « donnée personnelle », correspond à toute information permettant d’identifier une personne physique, directement (nom, prénom, photo, vidéo…) ou indirectement (numéro de téléphone, de sécurité sociale, de plaque d’immatriculation, lieu et date de naissance, adresse électronique, voix ou image).

L’identification d’une personne physique peut être réalisée :

  • à partir d’une seule donnée (exemple : nom) ;
  • à partir du croisement d’un ensemble de données (exemple : une femme vivant à telle adresse, née tel jour et membre dans telle association).
montagne de pots en terre cuite cassés

Les risques liés à la fuite de données personnelles

Le vol ou la fuite de données personnelles peut avoir des conséquences terribles allant de l’usurpation d’identité à la réalisation d’opérations frauduleuses en passant par le vol ou le détournement de fonds.

On compte 13 milliards de données perdues ou volées depuis 2013, soit l’équivalent de plus de 7 millions par jour. Source : Breach Level Index

Les bonnes pratiques

dans l’utilisation de vos données personnelles (attention, cette liste n'est pas exhaustive !)