Financement

FINANCER VOS PROJETS

Banque Palatine peut financer les projets des entreprises, des clients patrimoniaux et des dirigeants.(1)

Banque des entreprises, nous disposons d’experts dédiés à différents secteurs d’activité : énergies renouvelables, audiovisuel, diamantaires, immobilier, activités portuaires, galeries d’art… Cette expertise originale nous permet de proposer en partenariat avec les filiales du Groupe BPCE et des partenaires extérieurs sélectionnés, des solutions de financement du cycle d’exploitation et des investissements parfaitement adaptées aux besoins de chaque entreprise. La direction du Corporate finance et ses partenaires privilégiés apportent également un savoir-faire sur les opérations de haut de bilan :

  • fusions & acquisitions ;
  • financements avec effet de levier (LBO) ;
  • opérations boursières ;
  • crédits syndiqués ;
  • émissions obligataires ;
  • levées de fonds.

Banque privée, nous soutenons les projets personnels de nos clients patrimoniaux, que ce soit en finançant une avance de trésorerie ou des acquisitions mobilières ou immobilières. Nos banquiers peuvent vous apporter un conseil sur-mesure pour le montage d’opérations patrimoniales.

Nous intervenons également auprès des dirigeants et des managers lors de la réorganisation capitalistique de leur entreprise. Enfin, nous mettons à disposition de nos clients patrimoniaux une offre très complète de financement pour tous vos projets (immobilier, achat de parts de SCPI, trésorerie...).

 

Pour en savoir plus, consultez-nous.

Découvrez notre approche sur-mesure

Interview expertise : ETI/PME



Interview expertise : haut de bilan



 

(1) Sous réserve d’acceptation de votre dossier.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Pour le financement d’une opération relevant des articles L312-1 et suivants du code de la consommation (crédit immobilier), l'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours avant d'accepter l'offre de prêt. La réalisation de la vente est subordonnée à l'obtention du prêt. Si celui-ci n'est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées. Pour les crédits à la consommation, vous disposez d’un délai légal de rétractation pour renoncer au crédit.