Le fonds Palatine Immobilier primé pour la seconde fois !

Palatine Asset Management récompensée aux Prix de la Pierre-Papier

La 7e édition des Assises de la Pierre-Papier et de l’investissement immobilier a, comme chaque année, distingué les meilleures sociétés de gestion de la place. Elle récompense l’ampleur de la collecte, la performance des produits, leur régularité et leur capacité d’innovation. Distinction pour le fonds Palatine Immobilier qui a remporté pour la 2ème fois le prix « meilleur couple rendement / risque sur 5 ans » dans la catégorie OPCVM Immobilier.

On pourrait croire que la gestion d’un fonds immobilier est un long fleuve tranquille, tant il vrai que le marché de la pierre a été soutenu ces dernières années par un environnement de taux d’intérêt particulièrement favorable. Pourtant, cette classe d’actifs n’est pas resté à l’écart des grands changements structurels de notre société. Ainsi, si le marché résidentiel reste attractif par son rôle de valeur refuge, il a surtout été dynamique en Espagne qui se remet de l’éclatement d’une bulle et en Allemagne offrant le marché la moins cher d’Europe. De son côté, l’immobilier commercial, et plus particulièrement le secteur des centres commerciaux, subit la montée continue de l’e-commerce, alors qu’aux Etats-Unis, on assiste à la défaillance de grands magasins et centres commerciaux vieillissants. La montée en puissance de l’immobilier logistique répond dorénavant à ces nouveaux besoins ainsi que l’émergence de datas-centers.

Dans cet environnement en mouvement, le fonds Palatine Immobilier tente de saisir les opportunités du marché. Avec un rendement de 10.55% en moyenne ces 5 dernières années, et une faible volatilité, il offre un support d’investissement intéressant tourné vers une classe d’actifs résiliente, distribuant de bons dividendes, constitué des sociétés gérées par des équipes d’experts dans leur secteur.

Sa performance est notamment due à la capacité de la Banque Palatine d’avoir su profiter de la réévaluation de l’immobilier allemand (Vonovia), du retour de l’Espagne (Merlin Properties, Lar Espana, Metrovacesa), de la décote des foncières italiennes (Beni Stabili) et de la bonne tenue du marché français (Icade,Terreis Nexity, Paref). Le désamour du marché pour les centres commerciaux nous offre des opportunités d’investissements intéressantes à des prix dévalorisés (Klépierre, Mercialys, Carmila, Deutsche Euroshop, Eurocommercial Properties).

Matthieu Giuliani, gérant du fonds Palatine Immobilier, précise : « la Banque a su aussi diversifier ses investissements vers les maisons de retraite (Korian), l’hôtellerie (Accor, Melia Hotels, NHH) ou les aéroports (ADP) ».

Pour en savoir plus, cliquez ici.

A propos de Palatine Asset Management : Palatine Asset Management, filiale de la Banque Palatine, est l’une des rares sociétés de gestion européennes à pratiquer une gestion indépendante des indices de référence. Ses OPCVM proposés majoritairement à des institutionnels sont également référencés pour les particuliers chez la plupart des assureurs et des banques disposant d’une architecture ouverte ainsi que dans les 50 agences de la Banque Palatine. Palatine Asset Management déploie son expertise auprès des caisses de retraite, des compagnies d’assurance, des clients de la Banque Palatine, et des plates-formes de distribution. www.palatine-am.com

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.