Faut-il investir dans l'immobilier en 2021 ?

INTERVIEW CROISÉE : David PRETOT, CEO du Groupe BARNES Mont-Blanc, et Clément RAUSCHER, chef de produits crédits, à la Banque Palatine, réagissent à l’évolution du marché immobilier en ce milieu d’année 2021 et commentent les perspectives d’investissement immobilier et d’acquisition.

Quelles sont les conséquences de la période covid sur l’état du marché immobilier et sur la situation des crédits en ce milieu d’année ?

David PRETOT – Nous notons une clientèle internationale moins présente, contrainte par les restrictions de déplacement globales, mais une demande française soutenue, notamment sur Chamonix à l’automne dernier et sur Megève cet hiver. Toutes nos agences BARNES Mont-Blanc se trouvent à moins de 30 km d’une frontière et sont d’ordinaire beaucoup sollicitées par une clientèle internationale. Néanmoins, le marché de montagne se porte très bien. Les marchés d’Annecy et du Genevois français sont généralement dynamiques ; on ne note pas de ralentissement de ce côté-là non plus. L’immobilier reste une valeur refuge pour notre clientèle, une opportunité de placement sûre.

Clément RAUSCHER – Pour les équipes de la Banque Palatine, 2020 et 2021 ont été placées sous le signe de l’adaptation et de l’agilité. Dès les premiers jours de la pandémie, nous nous sommes organisés pour répondre aux demandes de nos clients privés qui ont continué à solliciter Palatine pour des projets d’investissement ou d’épargne. Nos équipes ont su traiter toutes les demandes datant d’avant la crise ainsi que les nouvelles, et ce sans interruption. Du conseiller au back-office, tous nos métiers se sont adaptés pour fournir à nos clients un service d’excellence continu, en digitalisant au maximum les process.

Est-ce que 2021 est une période propice pour débuter un projet immobilier ?

David PRETOT – Toute période est bonne pour débuter un projet immobilier ! Il est vrai que la première moitié d’année est particulièrement intéressante, car nous n’avons pas encore noté de hausse des prix en cette période, malgré le dynamisme de la demande, ainsi qu’une offre qui a tendance à diminuer. Sur chacun des secteurs BARNES Mont-Blanc, on observe que l’immobilier reste une valeur refuge en tant qu’investissement. Cette forte valeur de l’immobilier, couplée à une envie d’évasion, d’amélioration de la qualité de vie d’une partie de notre clientèle, fait de la période actuelle un moment propice à l’élaboration d’un nouveau projet.

Clément RAUSCHER – Les taux et les conditions d’octroi sont aujourd’hui favorables pour les emprunteurs, dans la continuité de 2020. Le marché du crédit immobilier est sur une courbe ascendante, la demande est soutenue. Nos clients restent à l’affut des opportunités immobilières, le plus souvent dans une logique de diversification de leur patrimoine.

Quelles adaptations de services face aux contraintes de déplacement ?

Clément RAUSCHER – Qui dit crise, dit opportunité. La Banque Palatine a su s’adapter et se moderniser, pour permettre à ses clients de mener à bien leurs projets, notamment immobiliers. La signature électronique est au cœur du dispositif de cette nouvelle relation à distance. Au sein des agences, nos experts sont mobilisés pour accompagner les clients tout au long de leurs projets, qu’il s’agisse d’investissement en résidence principale, secondaire ou d’investissement locatif. Les rendez-vous ont lieu à distance ou en agence, en respectant les gestes barrières. Un lien fort de confiance est maintenu entre nos équipes et notre clientèle. Grâce aux actions de présence proactive auprès des clients tout au long de cette année très particulière, la satisfaction globale clients a progressé de + 4 % et s’est renforcée sur le lien Conseiller / Client. 

David PRETOT - Le déplacement de nos clients n’est aujourd’hui plus indispensable pour réaliser une vente / transaction. Cette période nous a permis de révolutionner l’exercice de notre métier, à travers la digitalisation de nos outils : pour les vendeurs, nous sommes en mesure de réaliser des estimations en visio-conférence, à distance, et nous proposons la signature électronique de mandats, afin de faciliter les démarches. Nos équipes se déplacent, nos clients ont la possibilité de tout faire à distance.

Côté acquéreurs, nous avons mis en place de nombreux outils digitaux afin d’accompagner nos clients au mieux dans leur recherche : diffusion renforcée des biens sur les plateformes web, réseaux sociaux et presse, visites virtuelles guidées par l’un de nos experts, comme si vous y étiez, ou visite en visio-conférence dans le bien. Nous notons cependant une vraie volonté de réaliser une ultime visite en présentiel avant d’acquérir un bien, afin de valider le coup de cœur ressenti lors de la recherche.

 

 

Pour en savoir plus sur les conditions de crédit à la Banque Palatine : www.palatine.fr

Pour découvrir tous les biens disponibles chez BARNES Mont-Blanc : www.barnes-montblanc.com