Confiance et embauche, un duo gagnant

Les intentions d'embauche sont au plus haut en 2017 ( +6.5 points vs. 2016)

Signe le plus concret de l’amélioration du contexte économique (les dirigeants embauchent s’ils ont durablement confiance), les intentions d’embauches dans les PME-ETI sont nettement reparties à la hausse en 2017. 22,5 % en moyenne d’entre eux souhaitent recruter (+6,5 points vs. 2016) et seulement 7 % réduire leurs effectifs (vs. 10 % sur l’année 2016).

Cela aboutit à une augmentation du solde d’emplois : + 15,5 points* en moyenne (22,5 %* des dirigeants pensent embaucher, 7 %* le contraire). Il était seulement de 6 points en 2016. Il faut également noter que les réductions d’emplois ont d’ailleurs connu en 2017 leur plus bas niveau historique (5 %) en juin, septembre et décembre.

Ces perspectives positives observées sont alimentées par les différentes réformes menées depuis l’été par le Gouvernement Philippe.

Pour en savoir plus sur le dernier observatoire, cliquez ici

A propos de l’Observatoire Banque Palatine des PME/ETI - Opinion Way/Banque Palatine/Challenge

Étude quantitative réalisée de janvier à décembre 2017 auprès d'un échantillon de plus de 3000 interviews de dirigeants d'entreprises  (PDG, DG, DAF, ...) dont le chiffre d'affaires est compris entre 15 et 500 millions d'euros. La représentativité de l’échantillon a été assurée par un redressement en termes de secteurs d’activité et de chiffre d’affaires.

 

* Moyenne annuelle