DSP2

La directive européenne DSP2

 

La nouvelle directive Européenne sur les paiements, dite DSP2, est entrée en vigueur pour partie depuis le 13 janvier 2018.

L’ouverture à de nouveaux services et à de nouveaux acteurs

De nouveaux acteurs économiques peuvent proposer de nouveaux services : les services d’information sur les comptes (agrégateurs de comptes) et les services d’initiation de paiement (les initiateurs de paiement).

L’authentification forte

La réalisation d’une opération de paiement en ligne ou bien l’accès à vos comptes doit combiner deux éléments parmi trois catégories :

  • Connaissance : un mot de passe ou un code que seul le client connaît
  • Possession : un appareil (téléphone mobile, certificat électronique) qui appartient au détenteur
  • Inhérence : une caractéristique personnelle du client (empreinte digitale, reconnaissance vocale ou faciale)

Un délai de 18 mois avait été accordé par les autorités nationales de la plupart des Etats membres de l’union européenne pour la mise en œuvre des paiements en ligne par authentification forte. Il est de nouveau prolongé pour une durée, à ce jour, indéterminée.

L’impact de DSP2 dans votre quotidien

La sécurité des transactions bancaires de nos clients est une préoccupation majeure pour la Banque Palatine.

La mise en place de l’authentification forte impose une mise à jour des Conditions Générales d’utilisation des cartes bancaires pour les particuliers.

Pour notre clientèle Privée, accédez à ce document en cliquant sur ce lien.
Pour notre clientèle Entreprises, rendez-vous sur notre page dédiée à la gamme Visa Business.